Le chantier Valaubia ouvre ses portes aux visites

Le 7 octobre dernier, une classe d’étudiants en 1ère année de BTS Bâtiment est venue visiter le chantier de construction de l’usine, en pleine expansion.
C’est pour mettre en perspective leur formation avec la découverte d’un chantier d’exception au cours d’une sortie de team building que les élèves du lycée “Les Pannevelles” à Provins en Seine et Marne sont venus jusqu’au site de la future UVE Valaubia, à la Chapelle Saint-Luc (10). 
Après un accueil dédié à la présentation du projet et au rappel des consignes de sécurité, le groupe d’étudiants a pu observer les travaux en cours sur le chantier de manière très concrète. La visite s’est clôturée par une séquence de questions – réponses. Cette journée d’intégration a été très appréciée par les visiteurs qui ont souligné l’accueil et la qualité de la visite.

 

 

La charpente en images

L’assemblage est bientôt terminé. La charpente accueillera les différents process qui constituent le coeur de l’Unité de Valorisation Énergétique.

Groupe turboalternateur : le cœur de l’UVE arrive sur site

Pièce maîtresse du process qui permettra de produire 41 000 MWh électriques à partir de la vapeur générée par la combustion des déchets, soit l’équivalent de la consommation en électricité de près de 50 000 habitants, le Groupe turboalternateur (GTA) a été réceptionné sur le chantier de construction de l’UVE Valaubia, qui rentrera en service début 2021 après une période d’essais en fin 2020.
La turbine, l’un des éléments principaux du GTA, a fait l’objet de vérifications de la part des équipes de CNIM, l’équipementier, et de Veolia. Après cette phase de tests dédiée à l’évaluation des seuils de vibration chez le fabricant, elle a été assemblée avec l’alternateur, avant que l’ensemble ne soit monté sur skid, un support dédié à ce type d’installation. Le skid sera ensuite lui-même posé sur un socle en béton, conçu pour supporter la charge conséquente de l’équipement.
Après avoir été assemblé, le GTA de 50 tonnes a été chargé sur un camion pour rejoindre le chantier de construction de l’UVE, direction La Chapelle-Saint-Luc. Un trajet spécifique en convoi exceptionnel a été organisé pour ce transport hors normes.
Mercredi 18 septembre, le GTA est arrivé sur le chantier Valaubia pour être installé dès le lendemain dans un local dédié. Les autres équipements viendront s’ajouter dans les mois à venir. Le GTA sera testé lors des essais avant mise en service.

Le chantier se dévoile aux visiteurs

Mardi 17 septembre, une quinzaine de citoyens ont découvert le chantier de l’Unité de Valorisation Énergétique. Dans la salle dédiée aux réunions de chantier, la visite a débuté par une explication générale sur le parcours des déchets à l’intérieur du site, de leur arrivée à leur transformation en énergie. A l’aide d’un plan, les équipes de Veolia ont présenté les différents bâtiments et leur fonctionnement. Puis le groupe a visité les différents bâtiments en cours de construction, dont les volumes préfigurent la future UVE. Les explications ont aussi porté sur la qualité du chantier, notamment sa propreté. Par exemple, les camions passent systématiquement par un bassin de lavage des roues. Les visiteurs ont appréhendé les futurs espaces, notamment le parcours pédagogique qui fera de l’UVE un outil de sensibilisation aux enjeux environnementaux. La visite s’est terminée par un temps d’échange convivial, laissant la place aux questions des citoyens. D’autres visites seront programmées d’ici à la fin du chantier, notamment pour les scolaires.

Le coffrage de la fosse terminé

Temps fort du chantier, le coulage des parois de la fosse a démarré lundi 25 février pour se terminer le 5 mars. Cette opération a démarré à une heure du matin, avec un coffrage dit « glissant » : le béton a été coulé en continu dans les quatre parois, montant d’environ 20 centimètres par heure, pour une homogénéité parfaite. Cette étape cruciale s’est déroulée sur un temps réduit, afin de limiter la mobilisation des équipes pendant le week-end. Profonde de 8 mètres, la fosse présente un volume de 1730 m3. Elle accueillera les déchets destinés à être incinérés et valorisés en énergie. A l’est, l’un des murs a été surélevé à une hauteur de 19 mètres afin d’y adosser les bâtiments administratifs et les équipements. Prochaine étape : remblayer les fossés autour de la fosse, qui sera ainsi enterrée. En parallèle, à l’est du site, la dalle du bâtiment des mâchefers a été coulée. Enfin, les principales canalisations sont en cours d’installation.

Valaubia prend acte de deux recours

Deux recours demandant l’annulation de l’arrêté préfectoral d’autorisation d’exploiter de l’Unité de Valorisation Énergétique Valaubia ont été déposés au Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne : l’un par l’Association Aube Durable ; l’autre par la commune de La Chapelle Saint-Luc.
Ces recours, qui entrent dans le cadre de la réglementation sur les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement, n’ont pas pour effet de suspendre l’application de l’arrêté préfectoral. Ainsi le chantier qui a débuté le 1er octobre 2018, pour une durée de 29 mois, se poursuit.
La société Valaubia prend acte de ces deux recours. Elle fera valoir ses arguments, auprès du Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne, dans les délais prévus par le cadre réglementaire.